Lanxess-T2 en baisse, abandon de l'objectif d'Ebitda pour 2014

mardi 6 août 2013 09h04
 

FRANCFORT, 6 août (Reuters) - Lanxess, le premier fabricant mondial de caoutchouc synthétique pour pneumatiques, a renoncé mardi à son objectif de bénéfice pour 2014 qu'il juge désormais impossible à atteindre en raison du marasme persistant du marché automobile et du ralentissement de la croissance en Chine.

A la Bourse de Francfort, le titre perd 4,90% à 44,21 euros dans les premiers échanges.

"Les conditions d'activité restent difficiles et le sentiment fragile en Europe est maintenant manifeste dans d'autres marchés qui nous sont importants, comme la Chine et le Brésil", déclare le groupe allemand dans son communiqué de résultats.

Lanxess visait un bénéfice d'exploitation (Ebitda), hors éléments exceptionnels, de 1,4 milliard d'euros en 2014.

Pour cette année, il prévoit un bénéfice ajusté compris entre 700 et 800 millions d'euros, prévision affinée depuis le mois de mai quand il se contentait d'indiquer que l'Ebitda serait inférieur à un milliard d'euros.

"Contrairement au mois de mai, Lanxess n'anticipe plus d'amélioration des conditions d'activité au deuxième semestre de cette année", lit-on dans le communiqué.

"Les clients continuent de déstocker, notamment en Asie, et le sentiment des consommateurs reste faible."

Au deuxième trimestre, le bénéfice d'exploitation ajusté a fondu de 45% à 198 millions d'euros, un chiffre à peu près conforme au consensus qui était de 195 millions d'euros selon Reuters.

Le chiffre d'affaires, lui, est ressorti à 2,1 milliard d'euros, conforme aux attentes. (Maria Sheahan et Ludwig Burger, Véronique Tison pour le service français)