Le CIC réduit encore son coût du risque au S1

mercredi 31 juillet 2013 17h33
 

PARIS, 31 juillet (Reuters) - Le Crédit industriel et commercial (CIC) a encore réduit son coût du risque au premier semestre et affiche des résultats en progression, ses performances dans la banque de détail compensant un tassement des activités de marché et de banque de financement.

La filiale du Crédit mutuel a fait état mercredi soir d'un résultat net comptable en hausse de 2% à 422 millions d'euros pour les six premiers mois de 2013, sur un produit net bancaire en progression de 3% à 2,298 milliards d'euros.

Le PNB est en hausse de 6% dans la banque de détail, qui représente 71% des revenus du CIC, où le nombre de clients a augmenté de 2,8%.

Le coût du risque baisse de 17% à 145 millions d'euros mais, avec le contexte économique défavorable, il augmente de 47% dans le "retail".

Dans le cadre de la rénovation de son réseau bancaire, le CIC fait état d'une forte progression des activités de service à la clientèle (+16,8% pour les contrats de téléphonie mobile et +13,8% pour les contrats de télésurveillance).

* Le communiqué :

link.reuters.com/guv99t (Dominique Rodriguez, édité par Matthieu Protard)