31 juillet 2013 / 09:32 / il y a 4 ans

LEAD 1-Honda manque le consensus au T1, objectif annuel maintenu

* Bénéfice d'exploitation de 185 mds de yens contre 176 mds un an avant

* Prévision de résultat annuel maintenue à 780 mds de yens

par Yoko Kubota

TOKYO, 31 juillet (Reuters) - Honda Motor a annoncé mercredi une hausse de 5,1% de son bénéfice d'exploitation sur le trimestre avril-juin, inférieure aux attentes des analystes, et le troisième constructeur automobile japonais a confirmé ses objectifs annuels tout en se montrant prudent sur les perspectives des marchés émergents.

Le bénéfice d'exploitation du premier trimestre est ressorti à 185 milliards de yens (1,43 milliard d'euros) contre 176,01 milliards un an auparavant. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait 209,3 milliards de yens.

Pour son exercice annuel qui sera clos le 31 mars 2014, Honda confirme son objectif d'un résultat opérationnel de 780 milliards de yens, en hausse de 43,2% mais en deçà d'un consensus qui est actuellement de 840 milliards.

Aux Etats-Unis, principal marché de Honda qui y est le cinquième constructeur automobile par les ventes, le groupe japonais a continué de surfer sur le succès de sa berline Accord mais sa part de marché a diminué de 0,1 point de pourcentage à 9,5%, malgré une croissance de 6% de ses ventes à 745.578 véhicules.

Honda est largement absent du segment des pick-ups et des 4x4 qui connaît la plus forte croissance du marché américain.

"Les pick-ups et les SUV ont le vent en poupe aux Etats-Unis, au bénéfice des constructeurs de Detroit", a admis Tetsuo Iwamura, vice-président exécutif du groupe. "Notre offre est relativement basse mais nous sommes en train de lancer un nouveau modèle", a-t-il dit en faisant référence au MDX, un 4x4 commercialisé par la marque de luxe Acura.

Au Japon, deuxième marché de Honda, les ventes ont baissé de 24% à 140.000 véhicules après l'expiration, fin 2012, de mesures gouvernementales d'incitation à l'achat de voitures "propres".

HAUSSE DES INVESTISSEMENTS

Honda, qui ambitionne de vendre six millions de véhicules par an dans le monde d'ici mars 2017, contre quatre millions actuellement, est confronté à une hausse de ses coûts due à l'ouverture de nouvelles usines et à l'accroissement des capacités de sites existants.

Les dépenses d'investissement ont augmenté de 78,6% au premier trimestre sur un an, à 171 milliards de yens.

Le groupe vient tout juste d'inaugurer une usine à Yorii, au Japon, et un site ouvrira en 2014 au Mexique. Des ouvertures sont aussi prévues dans d'autres pays, dont la Thaïlande et la Chine.

"On assiste parfois à des variations brutales dans les marchés émergents, alors il faut rester prudent", a observé Tetsuo Iwamura. "Mais la demande y restera en hausse, à nous donc de continuer de construire les bases de notre succès."

Les ventes en Asie ont fortement augmenté au premier trimestre, avec notamment une hausse de près de 30% sur un an en Thaïlande, le quatrième marché du groupe avec 59.000 véhicules vendus en avril-juin.

L'action Honda a clôturé à 3.630 yens à la Bourse de Tokyo avant la publication de ces résultats, en baisse de 2,16% sur la séance mais en hausse de près de 60% depuis la mi-novembre.

Vendredi, ce sera au tour de Toyota, le premier constructeur automobile nippon, de publier ses résultats trimestriels. Nissan, le numéro deux, a annoncé la semaine dernière un bénéfice opérationnel de 108,1 milliards de yens, en hausse de 23% par rapport à avril-juin 2012. (voir ) (Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below