LEAD 1-Bayer - Des perspectives difficiles à tenir en 2013

mercredi 31 juillet 2013 08h38
 

FRANCFORT, 31 juillet (Reuters) - Bayer a confirmé mercredi ses perspectives annuelles, tout en admettant qu'il serait de plus en plus difficile de les tenir, des marchés du plastique et de la chimie rudes contrebalançant la croissance tirée des nouveaux médicaments.

Le développement réussi de nouveaux médicaments a fait gagner 17% à l'action depuis le début de l'année mais la division MaterialScience, qui fabrique des plastiques et des mousses isolantes, a subi à la fois la hausse des prix des matières premières et une baisse des prix de vente motivée par une concurrence âpre.

"Nous confirmons pour le moment nos prévisions de 2013, même si elles apparaissent de plus en plus ambitieuses", a dit le président du directoire Marijn Dekkers.

Bayer a précisé que ses trois nouveaux médicaments - Xarelto (prévention des crises cardiaques), Eylea (traitement oculaire), Stivarga (oncologie) - dégageraient un chiffre d'affaires combiné de l'ordre de 1,4 milliard d'euros cette année, soit plus que la prévision précédente qui donnait un milliard.

Le premier groupe pharmaceutique allemand confirme projeter un excédent brut d'exploitation (Ebitda) en hausse de 5% environ cette année. Pour la division MaterialScience, il prévoit en revanche une baisse de l'Ebitda ajusté, qu'il anticipait auparavant inchangé.

L'Ebitda ajusté a été de 2,2 milliards d'euros au deuxième trimestre, à peu près conforme au consensus Reuters.

(Ludwig Burger, Wilfrid Exbrayat pour le service français)