Fiat plonge après l'avertissement de Chrysler

mardi 30 juillet 2013 12h25
 

MILAN, 30 juillet (Reuters) - Fiat perdait près de 4% à la Bourse de Milan après avoir annoncé des résultats un peu meilleurs qu'attendu au deuxième trimestre occultés par l'avertissement sur résultats lancé par sa filiale américaine Chrysler.

A 10h00 GMT, l'action reculait de 3,81% à 6,06 euros.

Le constructeur automobile italien a annoncé un bénéfice avant intérêts, taxes et éléments exceptionnels de 1,03 milliard d'euros, alors que les analystes interrogés par Reuters anticipaient un milliard.

La perte de Fiat en Europe s'est réduite à 98 millions d'euros contre 138 millions d'euros un an auparavant.

L'endettement net du groupe turinois a diminué à 6,71 milliards d'euros contre 7,1 milliards prévus et 6,5 milliards à fin 2012.

Mais ces chiffres ont été contrebalancés par les annonces de Chrysler qui a annoncé réduire ses prévisions de résultat net annuel à 1,7 milliard de dollars au lieu des 2,2 milliards qu'il prévoyait auparavant.

Au deuxième trimestre, Chrysler a dégagé un bénéfice de 507 millions de dollars contre 436 millions un an auparavant.

Le chiffre d'affaires net a augmenté de 7% à 18,1 milliards. (Jennifer Clarke, Nicolas Delame pour le service français)