Le canadien Hudson's Bay s'offre l'américain Saks pour $2,9 mds

lundi 29 juillet 2013 14h09
 

NEW YORK, 29 juillet (Reuters) - Le canadien Hudson's Bay (HBC) a annoncé lundi une OPA sur le distributeur de luxe américain Saks en proposant 2,9 milliards de dollars (16 dollars par action), dette comprise.

Saks, célèbre pour son magasin situé sur la Cinquième avenue à New York, restera indépendant au sein de HBC et conservera son équipe de ventes, sa propre stratégie marketing ainsi que son siège.

HBC, déjà propriétaire des enseignes Lord & Taylor aux Etats-Unis et The Bay au Canada, souhaite implanter le distributeur américain au Canada et concurrencer ainsi Holt Renfrew et Nordstrom.

Saks dispose d'une période de 40 jours pour trouver une meilleure offre, mais le groupe a annoncé ne pas en attendre d'autres.

La nouvelle compagnie issue de cette acquisition disposera de magasins phares à New York, Toronto et Montréal et HBC envisage à terme de créer un fonds d'investissement immobilier pour exploiter au mieux son foncier.

L'offre de HBC représente une prime de 30,3% par rapport au cours du titre Saks au 20 mai, date à laquelle les médias ont dévoilé que le groupe était à vendre.

En avant-Bourse, Saks grimpe de 3,9%. (Phil Wahba, Constance De Cambiaire pour le service français)