LEAD 1-Lafarge veut ramener sa dette sous E9mds en 2014

vendredi 26 juillet 2013 09h27
 

* Objectif de réduction de dette 2013 confirmé

* Le groupe abaissé sa prévision de marché

* L'Ebitda en baisse de 8% au T2

* Le titre gagne 2%

PARIS, 26 juillet (Reuters) - Lafarge a abaissé vendredi sa prévision de marché pour 2013 après avoir publié des résultats en baisse au titre du deuxième trimestre, mais s'est engagé à ramener son endettement sous le seuil de neuf milliards d'euros en 2014 dans l'espoir de retrouver un meilleur profil de notation.

Le numéro un mondial du ciment, numéro deux des granulats et numéro quatre du béton, prévoit désormais une croissance de la demande de ciment comprise entre 0 et 3% sur ses marchés cette année alors qu'il avait établi une fourchette de progression de 1% à 4% précédemment.

Le PDG Bruno Lafont a déclaré à des journalistes avoir décidé cette révision "pour tenir compte des évolutions du marché au premier semestre, affecté par des éléments météo très forts", avant d'ajouter que ces prévisions anticipaient "des tendances plus positives au deuxième semestre".

Lafarge a confirmé souhaiter ramener son endettement net à moins de 10 milliards d'euros en 2013 - il atteignait 11,9 milliards à fin juin - et à moins de neuf milliards en 2014.

Le groupe s'est engagé ces dernières années à céder des actifs et à comprimer ses coûts, une politique que Bruno Lafont s'est engagé à poursuivre au cours des prochains mois.   Suite...