LEAD 1-Kering améliore sa marge dans le luxe mais Gucci stagne

jeudi 25 juillet 2013 21h26
 

* Marges en hausse pour Gucci et Bottega Veneta

* La croissance organique de Gucci stable à 4%, Bottega Veneta grimpe

* La demande s'est améliorée dans les pays matures

* L'horlogerie en perte (Actualisé avec précisions, commentaires d'analyste)

par Pascale Denis

PARIS, 25 juillet (Reuters) - Kering (ex-PPR) a fait état jeudi d'une amélioration de ses marges dans le luxe et d'une accélération de la croissance organique de ses griffes au deuxième trimestre, à l'exception notable de Gucci, la première d'entre elles.

Le groupe a dit avoir profité d'une reprise de la demande dans les pays matures, en Europe grâce à de meilleurs flux touristiques, mais aussi aux Etats-Unis et au Japon, contrastant avec une évolution moins favorable en Asie.

La division luxe, qui pèse aujourd'hui pour plus de 90% des profits du groupe, a vu sa croissance organique atteindre 9,4% au deuxième trimestre après être tombée à 6,4% au premier, grâce surtout à la performance de Bottega Veneta.

Cette dernière a en effet accéléré la cadence à 17,2% (après +8,8%), tandis que Gucci, marque phare de Kering et deuxième griffe mondiale derrière Louis Vuitton (LVMH ) signe une croissance inchangée et limitée à seulement 4%, et que Saint Laurent ralentit, tout en signant une progression très solide de 14,4%.   Suite...