LEAD 1-ABB - Benéfice net inférieur aux attentes, chute du titre

jeudi 25 juillet 2013 12h50
 

(Actualisé avec cours de Bourse)

ZURICH, 25 juillet lice (Reuters) - ABB a fait état jeudi d'une hausse moins marquée que prévu de son bénéfice net du deuxième trimestre, tout en annonçant également un recul des prises de commandes sur la période en raison d'une restructuration de sa division électricité.

Vers 10h50 GMT, le titre du numéro un mondial des moteurs industriels et des réseaux d'électricité, plongeait de 4,76% à 20,42 francs suisses, accusant ainsi la troisième plus forte baisse de l'indice FTSEurofirst 300.

De son côté, l'indice regroupant les valeurs industrielles européennes perdait 0,79%.

Le groupe suisse a vu son résultat net sur les trois mois à fin juin s'établir à 763 millions de dollars (577 millions d'euros) (+16%) alors que les analystes interrogés par Reuters avaient tablé sur 791 millions.

Les prises de commandes, qui ont également pâti des incertitudes économiques mondiales, ont baissé de 7%, à 9,312 milliards, contre un consensus de 10,242 milliards.

Malgré ces résultats inférieurs aux attentes, ABB, qui s'est engagé dans un processus de réduction de ses coûts, a réaffirmé ses objectifs pour l'ensemble de l'année.

"Nos perspectives pour le reste de l'année sont inchangées par rapport à ce que nous avions dit à la fin du premier trimestre", déclare Joe Hogan, directeur général d'ABB, cité dans un communiqué.

Le 24 avril, à l'occasion de l'annonce de résultats du premier trimestre également inférieurs au consensus, ABB, l'un des principaux concurrents de l'allemand Siemens, avait dit vouloir enregistrer une croissance organique annuelle de 7% à 10% sur la période allant de 2011 à 2015. (voir )   Suite...