LEAD 2-Puma-Europe et Asie ont pesé sur le bénéfice au T2

mercredi 24 juillet 2013 10h45
 

(Actualisé avec les déclarations du directeur financier, cours de Bourse)

FRANCFORT, 24 juillet (Reuters) - Puma a annoncé mercredi des résultats en deçà du consensus au deuxième trimestre, en raison d'une baisse des ventes en Chine et en Europe méridionale et du recul du yen au Japon, son deuxième marché.

Puma, filiale de Kering (ex-PPR) à 83%, a précisé que son chiffre d'affaires a diminué de 4%, en tenant compte des effets de change, à 692 millions d'euros, tandis que le bénéfice d'exploitation a reculé de 34% à 31 millions d'euros et que le bénéfice net a fléchi à 18 millions.

Les analystes interrogés par Reuters projetaient un C.A. de 709 millions, un bénéfice d'exploitation de 34,7 millions et un bénéfice net de 20,6 millions.

Les ventes dans la région Asie/Pacifique ont diminué de 7,2%, en raison du yen faible et de stocks élevés en Chine.

Puma a augmenté ses prix au Japon pour compenser en partie la dépréciation du yen, imitant ainsi des sociétés telles qu'Apple et Tiffany.

L'équipementier sportif allemand a confirmé sa prévision d'une baisse de 1% à 5% de son C.A. annuel.

Le directeur financier Michael Lämmermann a dit à la presse que le second semestre resterait sans doute difficile, la pression pour proposer des articles moins chers restant permanente.

"Je pense que le pire est passé mais si nous examinons l'environnement économique et ce que nous obtenons des marché, alors nous observons que le second semestre sera assez difficile", a-t-il dit, ajoutant qu'il ne serait pas surpris que les pressions sur les prix persistent au premier semestre 2014.   Suite...