LEAD 1-UPS, victime d'une clientèle qui choisit moins cher

mardi 23 juillet 2013 14h43
 

23 juillet (Reuters) - United Parcel Services a publié mardi un bénéfice trimestriel en baisse, la clientèle, surtout à l'international, choisissant des services de transport plus lents mais moins chers.

United Parcel Service (UPS) avait abaissé ce mois-ci sa prévision de bénéfice pour l'ensemble de 2013 après un deuxième trimestre inférieur aux attentes, laissant ainsi entendre que la reprise économique mondiale restait une perspective lointaine. (voir )

Au deuxième trimestre, le numéro un mondial de la messagerie, a dégagé un bénéfice de 1,07 milliard de dollars, soit 1,13 dollar par action, contre 1,12 milliard (1,15 dollar) un an auparavant.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 1,2% à 13,51 milliards de dollars.

UPS a également dit que les expéditions à l'export avaient augmenté de 5%. Mais en valeur, elles ont baissé de 3,4%, la clientèle préférant expédier au tarif normal plutôt qu'en express.

Aux Etats-Unis, les expéditions en volume ont augmenté de 1,9% et le C.A. à la pièce a progressé de 0,3%, une tendance portée par le shopping en ligne.

Ralentissement de la croissance en Chine, Europe en récession et une reprise à la peine aux USA sont autant d'éléments négatifs pour les industriels et les distributeurs qui surveillent de plus près leurs factures de transport.

Ils les planifient davantage de manière à éviter à payer des tarifs express, ce qui affecte UPS ou encore son concurrent FedEx. (Nivedita Bhattacharjee, Wilfrid Exbrayat pour le service français)