United Tech relève le bas de sa prévision de BPA 2013

mardi 23 juillet 2013 13h55
 

23 juillet (Reuters) - United Technologies a relevé mardi la partie basse de sa fourchette objectif de son bénéfice de 2013, s'appuyant sur une hausse sensible des commandes et sur des réductions de coûts.

Le leader mondial des escalators et des climatiseurs, qui construit aussi les moteurs Pratt & Whitney et les hélicoptères Black Hawk, a dit que les commandes de pièces détachées pour moteurs avaient augmenté de 65% au deuxième trimestre, bond largement imputable à l'acquisition l'an passé de l'équipementier Goodrich, la plus importante jamais réalisée par United Tech.

Ce faisant, le groupe américain est devenu le premier fournisseur du secteur de l'aéronautique et de l'espace, proposant une suite de services jadis assurés par la concurrence.

Soixante-cinq pour cent à peu près des composants d'un avion proviennent à présent d'United Tech, selon Nick Heymann, analyste de William Blair.

United Tech a fait état d'un bénéfice de 1,56 milliard de dollars, soit 1,70 dollar par action, contre 1,33 milliard (1,62 dollar) un an auparavant. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait 1,57 dollar.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 16% à 16 milliards de dollars (consensus: 16,37 milliards).

United Tech anticipe à présent un BPA de 2013 de 6 à 6,15 dollars au lieu de 5,85 à 6,15 dollars auparavant. Wall Street anticipe 6,11 dollars.

(Ernest Scheyder, Wilfrid Exbrayat pour le service français)