July 22, 2013 / 5:12 PM / 4 years ago

LEAD 1-Klépierre relève son objectif de cash-flow net courant

4 MINUTES DE LECTURE

* Objectif d'une hausse d'au moins 3% du cash-flow net courant par action 2013

* Hausse du cash-flow net courant au S1 avec la baisse des frais financiers

* Près de 90% du programme de cessions d'actifs 2012-2013 réalisé (Actualisé avec conférence téléphonique)

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS, 22 juillet (Reuters) - Klépierre a relevé lundi soir son objectif de hausse pour cette année du cash-flow net courant par action à 3% au moins, à la suite d'une nouvelle amélioration du coût de la dette de la foncière au premier semestre, et a indiqué avoir réalisé près de 90% de son programme de cessions d'actifs 2012-2013.

La foncière, détenue à 22% par BNP Paribas, visait auparavant une progression de 2% à 2,5% du cash-flow net courant par action cette année. Elle continue toutefois de viser une croissance de 2% de ses loyers bruts totaux à périmètre constant pour 2013.

Au premier semestre, les loyers bruts totaux ont progressé de 2,8% (+2,1% à périmètre constant), les surfaces additionnelles ouvertes récemment et l'effet positif de l'indexation et de la réversion ayant plus que compensé l'impact des cessions d'actifs (16,6 millions d'euros).

Depuis début 2012, quand Klépierre a annoncé son objectif de cessions d'un montant total d'un milliard d'euros sur deux ans, près de 900 millions d'euros d'actifs ont été cédés.

"D'autres ventes sont en cours de négociation avancée, ce qui conforte Klépierre dans sa capacité à atteindre cet objectif avant la fin de l'année 2013", indique la foncière dans un communiqué.

Le cash-flow net courant par action a atteint 1,02 euro à fin juin, soit une hausse de 3,4% par rapport au premier semestre 2012 grâce à la baisse des frais financiers, liée notamment aux dernières opérations de refinancement du groupe.

L'objectif De Ratio De Ltv Maintenu malgré La Hausse Au s1

Le coût moyen de la dette de Klépierre est ainsi tombé à 3,42% pour le premier semestre contre 3,95% sur l'ensemble de l'année 2012 et 4,47% en 2010.

Le ratio d'endettement (LTV) a en revanche progressé, de 43,6% à fin 2012 à 44,6% à fin juin en raison d'une progression de l'endettement net liée au paiement en avril du dividende 2012 intégralement versé en numéraire (293 millions d'euros) et aux 144 millions d'euros d'investissements réalisés au cours du premier semestre.

Le président du directoire de Klépierre, Laurent Morel, avait indiqué en début d'année que l'objectif restait de ramener ce chiffre sous 40% à moyen terme. (voir )

"Nous ne modifions pas notre objectif. Nous continuons de viser une baisse du ratio Loan-to-Value (...) Nous devrions connaître une amélioration au second semestre", a assuré Laurent Morel lundi lors d'une conférence téléphonique.

S'agissant de la relation de la foncière avec Simon Property , qui a racheté en mars 2012 un bloc de 28,7% du groupe à BNP Paribas, Laurent Morel a indiqué ne pas savoir si la société américaine comptait accroître sa participation de 29% et a fait état d'une coopération "très efficace" entre les deux.

L'action Klépierre a clôturé avant cette publication à 33,12 euros (+0,67%). Depuis le début de l'année la capitalisation boursière du groupe a progressé de 10,3% à 6,6 milliards d'euros.

* Le communiqué :

r.reuters.com/hev79t (Edité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below