LEAD 1-Climat et économie ont pesé sur l'activité de Coca-Cola

mardi 16 juillet 2013 14h59
 

NEW YORK, 16 juillet (Reuters) - Coca-Cola a annoncé mardi des ventes en volume plus faibles que prévu en raison d'une conjoncture économique et d'un climat exceptionnellement médiocres, ce qui a eu pour effet de provoquer une baisse de l'action de près de 3% en avant-Bourse.

Les volumes ont augmenté de 1%, en raison de l'économie tournant au ralenti en Europe et en Asie, en Chine en particulier. Un temps exceptionnellement humide et froid a eu raison des ventes de boissons non alcoolisées et des dépenses de consommation en général dans plusieurs régions.

Le bénéfice net a baissé à 2,68 milliards de dollars (2,04 milliards d'euros), soit 59 cents par action, au cours du deuxième trimestre 2013, contre 2,79 milliards de dollars, soit 61 cents par action, à la même époque de l'an dernier.

Hors exceptionnels, le bénéfice est ressorti à 63 cents par action, comme le prévoyait le consensus des analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S. Le chiffre d'affaires a lui enregistré un recul de 3% à 12,75 milliards de dollars.

Les ventes en volumes ont baissé de 1% en Amérique du Nord et de 4% en Europe. Elles ont augmenté de 2% en Amérique latine, de 9% en Eurasie et en Afrique et de 2% dans la région Pacifique.

"Nos résultats du second trimestre s'avèrent inférieurs à nos attentes et témoignent d'un environnement macroéconomique mondial toujours difficile, ainsi que de conditions climatiques inhabituellement mauvaises au cours de cette période", a reconnu Muhtar Kent, qui anticipe cependant une amélioration de la performance du leader mondial des boissons non alcoolisées au second semestre.

Après l'annonce de ces résultats l'action Coca-Cola perdait 2,8%, à 39,86 dollars, en avant-Bourse. L'action a gagné 13% depuis le début de l'année jusqu'à présent. (Martine Geller, Julien Dury pour le service français; édité par Wilfrid Exbrayat)