Soitec creuse ses pertes en 2012-2013 en raison du marché des PC

jeudi 23 mai 2013 07h58
 

PARIS, 22 mai (Reuters) - Soitec a fait état jeudi d'une perte nette et opérationnelle pour son exercice 2012-2013, sous l'effet du ralentissement du marché des PC.

Le fabricant de plaques de silicium sur isolants a accusé une perte opérationnelle courante de 123 millions d'euros contre un déficit de 45,9 millions d'euros un an plus tôt.

Dans un communiqué, la société explique avoir été plombée par le "repli notable" de la demande pour les plaques en 300 mm, la faible utilisation des capacités industrielles et la poursuite des investissements dans la recherche et développement.

Les performances du Segment Energie solaire, qui accuse une perte opérationnelle de 96,5 millions d'euros, ont également pesé sur les résultats du groupe.

La perte nette de Soitec s'est élevée à 209,5 millions d'euros contre une perte de 56,3 millions d'euros lors de l'exercice 2011-2012.

De son côté, le chiffre d'affaires a reculé de 18,7% à 262,9 millions d'euros, soit en dessous des attentes du groupe qui avait dit s'attendre fin janvier à un chiffre d'affaires avoisinant 270 millions d'euros. (voir )

Les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S tablaient en moyenne sur des revenus de 290,96 millions d'euros et sur une perte nette de 142,24 millions d'euros.

Soitec a néanmoins dit s'attendre pour 2013-2014 à une "croissance à deux chiffres" de son activité, grâce à la demande de produits mobiles (tablettes et téléphones mobiles) qui devrait compenser "en partie" le repli attendu des ventes dédiées aux PC et consoles de jeux.

Le segment Energie solaire devrait également apporter une "contribution notable" au chiffre d'affaire total, a ajouté la société.   Suite...