GB-Profit plus que doublé pour Royal Mail avant sa privatisation

mardi 21 mai 2013 13h02
 

LONDRES, 21 mai (Reuters) - Royal Mail, le service postal britannique, a annoncé mardi avoir plus que doublé son bénéfice sur l'exercice au 31 mars 2013, grâce à l'essor du commerce en ligne mais aussi à des hausses de tarifs et des réductions de coûts.

Ces bons résultats tombent à pic avant la privatisation du groupe qui s'annonce comme la plus importante au Royaume-Uni depuis une vingtaine d'années.

Royal Mail emploie 150.000 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 9,15 milliards de livres (10,8 milliards d'euros). Le gouvernement prévoit de l'introduire en Bourse pour deux ou trois milliards de livres.

Sur l'exercice écoulé, le service postal a réalisé un bénéfice opérationnel ajusté de 403 millions de livres, contre 152 millions un an plus tôt, principalement sous l'effet de la hausse des livraisons de colis résultant de commandes passées sur internet.

"Nous sommes bien placés pour continuer de bénéficier de l'évolution structurelle du commerce en ligne", a déclaré la directrice générale Moya Greene. "Au cours des premières semaines de (l'exercice) 2013-2014, nous avons observé des tendances similaires à celles de 2012-2013."

L'activité de livraisons de colis a progressé de 9% en 2012-2013 pour représenter près de la moitié du chiffre d'affaires de Royal Mail, compensant le déclin de la distribution de lettres. (Neil Maidment, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)