GB-ITV avertit sur ses revenus publicitaires au T2

mercredi 15 mai 2013 10h26
 

LONDRES, 15 mai (Reuters) - Le groupe de télévision britannique ITV a annoncé mercredi que ses revenus publicitaires du deuxième trimestre accuseraient une forte baisse du fait d'un comparatif défavorable, ceux de l'an dernier ayant été dopés par l'Euro 2012 de football.

ITV anticipe une baisse de 12% de ses revenus publicitaires ern avril, de 7% en mai puis de 12 à 15% en juin. Ils redeviendraient positifs à partir de juillet.

Sur l'ensemble du premier semestre, la baisse serait d'environ 3%, compte tenu d'une progression de 6% au premier trimestre.

"Comme nous l'avions anticipé, l'évolution trimestrielle de la demande des annonceurs est très différente en 2013 de celle de 2012 même si nous nous attendons à une situation plus équilibrée plus tard dans l'année", a déclaré le directeur général d'ITV, Adam Crozier.

"Nous sommes prudents sur les perspectives de la publicité pour la télévision en 2013, mais notre objectif demeure de surperformer le marché sur l'ensemble de l'exercice."

Adam Crozier, arrivé à la tête d'ITV en avril 2010, s'efforce de réduire la dépendance du groupe envers la publicité et de tirer des revenus croissants de la production télévisée et des services en ligne ou interactifs.

Cette stratégie a été bien reçue à la Bourse de Londres où le titre s'est apprécié de plus de 95% en trois ans, permettant au groupe de verser un dividende spécial de 156 millions de livres (184 millions d'euros) après la publication de bons résultats en février.

L'action recule toutefois de 3,95% à 126,5 pence mercredi vers 8h25 GMT après l'avertissement de la société sur la publicité. (Kate Holton, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)