Repsol-Le bénéfice du T1 bat le consensus, production solide

jeudi 9 mai 2013 10h09
 

MADRID, 9 mai (Reuters) - Le groupe pétrolier espagnol Repsol a annoncé jeudi une hausse de 47%, plus forte qu'attendu, de son bénéfice net ajusté au premier trimestre, grâce à la croissance de sa production et à l'amélioration de ses marges de raffinage.

L'action Repsol gagnait 0,69% à 8h08 GMT alors que l'indice Ibex de la Bourse de Madrid cédait 0,25% et que le Stoxx 600 du pétrole et du gaz progressait de 0,16%.

Les résultats publiés ce jeudi prouvent que Repsol a la capacité d'assurer la croissance de ses profits en dépit de l'expropriation l'an dernier de sa filiale argentine YPF .

Sur les trois premiers mois de l'année, le bénéfice net ajusté des éléments exceptionnels et du coût des stocks (CCS) a atteint 676 millions d'euros, alors que les estimations des analystes interrogés par Reuters s'échelonnaient entre 501 et 615 millions.

Le bénéfice CCS avant impôt et intérêts a progressé quant à lui de 22% à 1,31 milliard d'euros, contre 1,17 milliard attendu.

Dans l'amont, la production a augmenté de 11% à 360.300 barils équivalent pétrole par jour.

La division aval affiche elle aussi une croissance soutenue, les marges de raffinage ayant bondi de 30% à 3,9 dollars par baril grâce à l'amélioration de la productivité des raffineries de Carthagène et Bilbao en Espagne.

L'activité de gaz naturel liquéfié (GNL), dont le groupe a conclu la vente à Royal Dutch Shell afin de réduire son endettement, a vu son bénéfice d'exploitation tripler à 311 millions d'euros.

L'endettement net de Repsol a reculé de 565 millions au premier trimestre pour revenir fin mars à 3,87 milliards, hors emprunts liés à la participation de 31% dans Gas Natural Femosa , un recul lié entre autres à la montée au capital du fonds souverain de Singapour Temasek. (Tracy Rucinski, Marc Angrand pour le service français)