SYNTHESE 2-Europe/Télécoms-La guerre des prix rogne les revenus

mercredi 8 mai 2013 20h30
 

(Actualisé avec les résultats de Telecom Italia)

* D. Telekom, Telefonica et Tel Italia voient leurs ventes baisser

* Les télécoms européennes bien moins valorisées que les US

* L'action Telefonica en baisse, le titre D. Telekom en hausse

par Harro Ten Wolde et Clare Kane

FRANCFORT/MADRID, 8 mai (Reuters) - Trois des principaux opérateurs de télécommunications européens ont annoncé mercredi une baisse de leur chiffre d'affaires au premier trimestre, qu'ils imputent à l'atonie de l'économie européenne et à une réglementation stricte, mais ils décèlent des raisons d'espérer dans d'autres régions du monde.

Au vu de leurs comptes publiés ce mercredi, Deutsche Telekom , Telefonica et Telecom Italia se retrouvent dans une situation que connaissent également leurs concurrents tels que France Télécom, KPN ou Swisscom.

Les opérateurs se plaignent d'une réglementation trop contraignante et d'un marché européen surencombré et en récession qui, expliquent-ils, entravent leur capacité à investir dans la modernisation de leurs réseaux, vitale pour leur croissance future.

Telefonica, premier opérateur européen par le chiffre d'affaires, a vu ses ventes chuter de 11,7% à 6,7 milliards d'euros en Europe au premier trimestre, le C.A. dans son ensemble diminuant de 9% à 14,1 milliards d'euros. (voir )   Suite...