E.ON - Un marché européen faible a grevé l'EBE du T1

mercredi 8 mai 2013 08h59
 

* Ebitda T1 E3,58 mds (consensus: E3,43 mds

* Bénéfice net T1 E1,39 md (consensus: E1,31 md

* L'action indiquée en hausse de 0,5%

FRANCFORT, 8 mai (Reuters) - E.ON a annoncé mercredi un excédent brut d'exploitation (EBE) en baisse de 5% au premier trimestre, qu'il impute à une consommation d'énergie en recul et à des tarifs de l'électricité bas en Europe, son principal marché.

L'EBE (Ebitda) du premier groupe allemand de services aux collectivités est de 3,58 milliards d'euros, dépassant un peu le consensus Reuters qui donnait 3,43 milliards.

"La situation économique de nos métiers de base en Europe, surtout dans la production d'électricité conventionnelle, reste difficile", déclare le président du directoire Johannes Teyssen, dans une lettre aux actionnaires.

E.ON a réalisé 45% environ de son EBE en Europe en 2012, hors Russie.

La baisse de la demande d'énergie en Europe affecte les "utilities" depuis des années mais les sociétés allemandes pâtissent en outre de la décision du gouvernement d'être sorti du nucléaire en 2022 et de l'essor des énergies renouvelable.

En 2012, le nucléaire représentait plus de 20% de la production d'E.ON, le pétrole et la gaz naturel comptant pour 34%.

E.ON a déjà confirmé, lors de l'AG tenue la semaine dernière, son objectif d'un Ebitda en baisse à 9,2-9,8 milliards d'euros cette année contre 10,8 milliards en 2012.

(Christoph Steitz, Wilfrid Exbrayat pour le service français)