LEAD 1-ING prévoit toujours l'IPO de l'assurance européenne en 2014

mercredi 8 mai 2013 08h20
 

AMSTERDAM, 8 mai (Reuters) - L'assureur néerlandais ING , qui s'est scindé la semaine dernière d'avec sa filiale américaine d'assurance et d'investissement, a dit mercredi qu'il comptait faire de même avec son assurance européenne l'an prochain.

ING, renfloué par l'Etat en 2008, se déssaisit de ses actifs dans l'assurance et l'investissement notamment via des cessions ou des introductions en Bourse. Il supprime également des emplois par milliers pour rembourser l'aide publique et augmenter ses fonds propres.

ING a ainsi scindé ING US par le biais d'une IPO de 1,3 milliard de dollars.

"Cette étape cruciale étant achevée, nous accélérons à présent les préparatifs d'une IPO de notre assurance européenne, le but étant d'être prêt en 2014", a dit le directeur général Jan Hommen dans un communiqué.

Le bancassureur a publié un bénéfice net à peu près conforme au consensus au premier trimestre, de 1,804 milliard d'euros contre 728 millions un an auparavant. Le consensus Reuters donnait un bénéfice net de 1,777 milliard d'euros.

Le solde a bénéficié de cessions et est largement imputable à l'activité bancaire.

Le bénéfice imposable de l'activité bancaire s'inscrit à 1,169 milliard d'euros (consensus: 930 millions).

L'assurance en Europe et en Asie, victime d'un environnement de rendements faibles, a vu son bénéfice d'exploitation chuter de 39% au premier trimestre, à 79 millions d'euros contre 129 millions un an auparavant. (Sara Webb, Wilfrid Exbrayat pour le service français)