Carlsberg bat le consensus au T1, dopé par les ventes en Asie

mardi 7 mai 2013 08h22
 

COPENHAGUE, 7 mai (Reuters) - Le brasseur danois Carlsberg a fait état mardi d'un bénéfice opérationnel et d'un chiffre d'affaires supérieurs au consensus au titre du premier trimestre, les fortes ventes en Asie ayant compensé les difficultés rencontrées sur les marchés européens matures.

Les ventes de bière en Asie ont représenté 20% du chiffre d'affaires global du groupe sur les trois premiers mois de l'années tandis que l'Europe de l'Est a totalisé 22% des ventes.

"La forte croissance du marché et la hausse des marchés actions en Asie, combinés à une hausse des volumes en Europe de l'Est ont plus que compensé le léger repli des volumes en Europe de l'Ouest", a dit Carlsberg dans un communiqué.

Comme ses concurrents, qu'il s'agisse du numéro mondial AB Inbev, de SABMiller ou encore de Heineken , Carlsberg doit désormais miser sur les marchés émergents pour compenser la détérioration du marché d'Europe de l'Ouest, confronté à la récession.

Au premier trimestre, le bénéfice opérationnel (hors exceptionnels) de Carlsberg est ressorti à 661 milliards de couronnes (88,6 milliards d'euros), tandis que les analystes anticipaient en moyenne 626 milliards de couronnes.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 3%, supérieur lui aussi aux attentes.

Pour l'ensemble de 2013, Carlsberg a confirmé sa prévision d'un bénéfice d'exploitation de quelque 10 milliards de couronnes - contre 9,8 milliards en 2012.

(Bureau de Copenhague, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Véronique Tison)