LEAD 1-EDF mise sur ses économies pour doper ses résultats au S2

mardi 30 avril 2013 19h18
 

(Répétition dateline)

* Ventes en croissance organique de 4,7% au T1

* Le froid en France a tiré le chiffre d'affaires

* Edison renégocie ses contrats gaziers (Actualisé avec conférence téléphonique)

PARIS, 30 avril (Reuters) - EDF a publié mardi des ventes en croissance organique de 4,7% au premier trimestre, soutenues par la vague de froid qui a traversé la France, et a fait savoir que ses réductions de coûts doperaient ses performances au second semestre.

L'électricien public a confirmé qu'il tablait pour 2013 sur une croissance organique de son résultat brut d'exploitation (Ebitda) comprise entre 0% et 3% en excluant sa filiale italienne Edison.

Celle-ci risque en effet de connaître une "fluctuation" de ses résultats entre 2013 et 2014 en raison des renégociations en cours de ses contrats d'approvisionnement en gaz, la société cherchant à protéger ses marges.

"La croissance de l'Ebitda hors Edison est attendue sur le second semestre en raison d'une part du positionnement des mesures de réduction de coûts (...) concentré sur la deuxième partie de l'année, et d'autre part l'amélioration attendue au second semestre de la production nucléaire en France", a indiqué EDF.

Le niveau des prix d'approvisionnement en gaz des contrats à long terme, supérieur à celui des marchés, continue de pénaliser les marges des activités d'EDF dans le gaz en Italie, dans un contexte de baisse de la demande.   Suite...