Bourse-Le plan de relance autoroutier soutient Vinci et Eiffage

vendredi 26 avril 2013 12h34
 

PARIS, 26 avril (Reuters) - Les actions Vinci et Eiffage figurent vendredi à la mi-journée parmi les plus fortes hausses de l'indice SBF 120 à la Bourse de Paris, soutenues par un article des Echos évoquant le plan de relance autoroutier de l'Etat français et par l'activité trimestrielle de Vinci.

A 12h18, Vinci gagne 2,73% à 36,47 euros et Eiffage 2,48% à 33,27 euros, quand l'indice SBF 120 cède 0,98%. L'indice Stoxx du secteur européen de la construction recule de 0,42%.

Selon Les Echos, le gouvernement a transmis aux sociétés d'autoroutes françaises une proposition portant sur des investissements de trois milliards d'euros en échange d'une prolongation des concessions dans le cadre de discussions engagées depuis plusieurs mois sur l'investissement autoroutier. (voir )

Vinci n'a souhaité faire aucun commentaire tandis qu'Eiffage n'était pas disponible pour commenter cette information.

"La proposition de l'Etat ouvre la voie à un accord avec les sociétés concessionnaires (...) Cette perspective est clairement favorable pour Eiffage et Vinci", commente un vendeur actions en poste à Paris, soulignant également la qualité des chiffres publiés la veille au soir par Vinci.

Le groupe de BTP a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en hausse de 1,1% à structure comparable au premier trimestre, la montée en puissance des travaux sur la ligne de TGV Tours-Bordeaux compensant les mauvaises conditions climatiques qu'a connues la France au début de l'année.

Pour Société générale, cette publication témoigne d'un début d'année rassurant.

Dans les concessions autoroutières (ASF, Cofiroute), Vinci a répété viser une légère progression du chiffre d'affaires sur l'année, la hausse des tarifs entrée en vigueur le 1er février et la poursuite de la montée en régime du Duplex A86 compensant la baisse attendue du trafic sur l'ensemble du réseau. (Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)