LEAD 2-Total-Résultats en recul malgré le raffinage et la chimie

vendredi 26 avril 2013 17h20
 

* Baisse du cours du pétrole et de la production au T1

* Bénéfice net PDG plombé par les sables bitumineux au Canada

* De la marge pour augmenter le dividende-Directeur financier

* L'action baisse (Actualisé avec conférence téléphonique)

par Benjamin Mallet

PARIS, 26 avril (Reuters) - Total a été pénalisé au premier trimestre par la baisse des cours du pétrole et un repli de sa production, mais sa restructuration a porté ses fruits dans le raffinage et la chimie.

La troisième compagnie pétrolière européenne par la capitalisation boursière, derrière Royal Dutch Shell et BP, a toutefois affiché vendredi sa "confiance" dans ses objectifs, confirmant notamment que sa production devrait croître de 2% à 3% en 2013 malgré un recul de 2% au premier trimestre.

Le groupe mise en particulier sur le redémarrage des plates-formes d'Elgin-Franklin, en mer du Nord, ainsi que sur les mises en service des sites d'Angola LNG et de Kashagan, au Kazakhstan, pour améliorer ses performances.

"Augmenter le dividende cette année dépendra principalement de la solidité du bilan", a également déclaré le directeur financier Patrick de La Chevardière, lors d'une conférence téléphonique.   Suite...