New York Times-Baisse du C.A., annonce d'une offre à bas prix

jeudi 25 avril 2013 17h07
 

NEW YORK, 25 avril (Reuters) - Le New York Times a fait état jeudi d'une baisse de son chiffre d'affaires au cours du premier trimestre 2013 en raison d'un déclin de 11,2% des revenus tirés de la publicité, évolution qui conduit le groupe de presse à proposer des offres moins coûteuses, afin d'attirer plus de lecteurs.

Le chiffre d'affaires du groupe s'est replié de 2% à 465,9 millions de dollars (358,4 millions d'euros), alors que les analystes interrogés par Thomson Reuters I/B/E/S l'attendaient en moyenne à 470,5 millions.

Le New York Times a enregistré sur la même période un bénéfice, hors exceptionnels, de quatre cents par action, chiffre conforme aux attentes.

"Nous voulons renforcer nos relations avec nos clients habituels, mais nous souhaitons également élargir l'offre du New York Times pour attirer de nouveaux lecteurs, chez nous et dans le reste du monde", affirme Mark Thompson, directeur général du groupe dans un communiqué.

Les abonnements payants aux offres numériques du New York Times et du Boston Globe, également édité par le groupe, ont augmenté de 45% à 708.000 au cours du premier trimestre, par rapport à la même époque en 2012.

La hausse des abonnements s'est néanmoins ralentie en rythme trimestriel à 6%, contre +13% entre les troisième et quatrième trimestres de l'an dernier.

Les revenus issus de la vente à l'unité ont augmenté de 7% au cours du premier trimestre, ce qui n'a pas compensé la baisse des recettes publicitaires sur papier et sur supports numériques. En ce qui concerne le New York Times, les revenus publicitaires numériques ont baissé de 4%.

Après avoir reculé dans les premiers échanges, l'action New York Times gagnait vers 15h05 GMT 5,56% à 9,50 dollars. (Jennifer Saba, Julien Dury pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)