United enregistre une perte moins marquée que prévu au T1

jeudi 25 avril 2013 14h49
 

25 avril (Reuters) - United Continental Holdings a fait état d'une perte moins importante que prévu jeudi, en raison de la baisse des prix du kérosène et d'une hausse du revenu par passager.

La première compagnie aérienne mondiale tente d'attirer à nouveaux les clients qui se sont tournés vers la concurrence, après une dégradation de son service client.

D'après une étude réalisée par Airline Quality Rating, United Continental a été la moins bien classée en ce qui concerne le service client en 2012, avec le taux de plaintes des passagers le plus elevé.

La compagnie a également dû faire face à l'interdiction de voler de ses avions Boeing 787 Dreamliner.

Au premier trimestre 2013, la compagnie a enregistré une perte de 417 millions de dollars (320,7 millions d'euros environ), soit 1,26 dollar par action, contre une perte de 448 millions de dollars, soit 1,36 dollar par action l'année précédente.

Le chiffre d'affaires a progressé de 1,4% à 8,7 milliards de dollars, contre 8,6 milliards de dollars sur les trois premiers mois de 2012.

Hors éléments exceptionnels, comme les coûts liés à la fusion, la compagnie a enregistré une perte de 98 cents par action.

Selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes anticipaient en moyenne une perte de 1,10 dollar par action. (Nivedita Bhattacharjee, Constance De Cambiaire pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)