Finlande-Faute de marché porteur, l'acier réduit les coûts

jeudi 25 avril 2013 10h40
 

HELSINKI, 25 avril (Reuters) - Les sidérurgistes finlandais Outokumpu et Rautaruukki pensent que la demande va rester médiocre et ont recours aux réductions de coûts pour améliorer leur situation financière.

Outokumpu a subi une perte d'exploitation de 82 millions d'euros au premier trimestre, contre un bénéfice de trois millions un an auparavant, en raison d'une baisse des prix de l'acier inoxydable.

Le groupe finlandais pense que sa perte sera du même ordre, voire plus élevée, pour le trimestre en cours, attestant des difficultés auxquelles il est confronté après le rachat fin 2012 la filiale Inoxum de ThyssenKrupp.

L'opération a fait d'Outokumpu le leader mondial de l'inox mais certains analystes pensent qu'il aura bien du mal à rentabiliser son achat.

Pour mieux affronter un marché plus atone que prévu, Outokumpu a annoncé jeudi qu'il supprimerait jusqu'à 2.500 emplois sur cinq ans. Le directeur général Mika Seitovirta entend également augmenter les prix cette année.

Des mesures de réduction des coûts ont en revanche permis à Rautaruukki de dégager un bénéfice d'exploitation de cinq millions d'euros après une perte de 15 millions un an auparavant. Le marché anticipait une baisse de 5,6 millions d'euros.

Le sidérurgiste anticipe une hausse de son bénéfice annuel, ce qui propulse son action de 6% en matinée, tandis qu'Outokumpu avance de 2%.

"Je suis modérément optimiste pour 2013 grâce à nos initiatives pour améliorer notre efficacité et aux choix stratégiques que nous avons faits, même s'il ne faut attendre aucune coup de pouce tangible d'une reprise du marché", a expliqué le directeur général Sakari Tamminen. (Terhi Kinnunen, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Juliette Rouillon)