LEAD 1-Santander rate le consensus au T1, l'Amérique latine pèse

jeudi 25 avril 2013 09h13
 

* Baisse de 18% du bénéfice net en Amérique latine

* Baisse de 23% du bénéfice net au Royaume-Uni

* Le titre perd plus de 2% en début de séance

par Sarah White

MADRID, 25 avril (Reuters) - Santander, la première banque de la zone euro, a publié jeudi un bénéfice net trimestriel inférieur aux attentes et en baisse de 25,9%, pénalisé entre autres par la dégradation de sa rentabilité en Amérique latine et au Royaume-Uni.

Le groupe espagnol, qui réalise près de la moitié de ses profits sur le marché sud-américain, a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net de 1,205 milliard d'euros, alors que les analystes financiers prévoyaient en moyenne un résultat de 1,3 milliard.

Le revenu net d'intérêts, qui représente la marge réalisée par le groupe dans ses activités de crédit, a reculé de 6,3% par rapport au quatrième trimestre, à 6,652 milliards d'euros, et de 14,3% sur un an en raison de la faiblesse des taux d'intérêt et de la récession sur plusieurs des principaux marchés du groupe.

Le résultat net a chuté de 18% en Amérique latine et de 23% au Royaume-Uni.

L'action Santander cédait 2,38% après quelques minutes d'échanges à la Bourse de Madrid, alors que l'indice Stoxx européen du secteur bancaire était pratiquement stable.

Le groupe a précisé que son ratio de créances douteuses était de 4,76% fin mars contre 4,54% fin décembre et qu'il prévoyait un ratio de fonds propres durs aux normes "Bâle III" de 12% en fin d'année.

Deux autres banques espagnoles de taille inférieure, Caixabank et Sabadell, ont fait état jeudi d'une détérioration de la qualité de leurs créances sur fond de récession en Espagne. (Marc Angrand pour le service français, édité par Wildrid Exbrayat)