Hyundai-Baisses de production et changes ont pesé sur le T1

jeudi 25 avril 2013 08h32
 

SEOUL, 25 avril (Reuters) - Hyundai Motor a annoncé jeudi une baisse de 15% de son bénéfice net au premier trimestre, un résultat proche des prévisions des analystes financiers qui s'explique par des perturbations dans la production et des effets de change défavorables.

Ce recul des profits, le deuxième consécutif, accroît la pression sur le constructeur automobile sud-coréen en faveur d'un développement de ses capacités de production aux Etats-Unis et ailleurs afin d'amortir l'impact de la baisse du yen japonais face au won coréen, qui entame sa compétitivité.

Hyundai, numéro cinq mondial du secteur en incluant sa filiale Kia, a dégagé sur les trois premiers mois de 2013 un bénéfice net de 2.100 milliards de wons (1,44 milliard d'euros). Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donnait un résultat de 2.000 milliards.

Le groupe subit depuis près de deux mois des mouvements de grève dans ses usines sud-coréennes, qui ont amputé sa production d'environ 48.000 véhicules, un manque à gagner chiffre à près de 1.000 milliards de wons.

La direction et les syndicats sont engagés depuis plusieurs mois dans des discussions difficiles sur le paiement des week-ends travaillés et une nouvelle organisation des équipes de production.

Ces tensions sociales sont venues s'ajouter à l'appréciation du won, de l'ordre de 4,5% sur le premier trimestre, qui ampute les bénéfices réalisés dans d'autres devises.

En Bourse, l'action Hyundai, qui avait perdu 17% depuis le début du mois, gagnait 5,7% après les résultats.

"Les estimations des résultats de Hyundai avaient déjà été revues à la baisse à cause des changes et des perturbations dans la production. Mais les résultats d'aujourd'hui correspondent (...) aux attentes, ce qui a levé les inquiétudes liées aux bénéfices", a commenté Kim Sung-soo, gérant de LS Asset Management. (Hyunjoo Jin, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)