Credit Suisse-T1 en hausse, dividende cash en vue

mercredi 24 avril 2013 08h56
 

ZURICH, 24 avril (Reuters) - Credit Suisse a annoncé mercredi des bénéfices en hausse au titre du premier trimestre, en partie grâce à sa banque d'investissement dont la restructuration commence à porter ses fruits, et a laissé entrevoir le versement d'un dividende au comptant.

Le bénéfice net de la banque suisse a atteint 1,303 milliard de francs (1,06 milliard d'euros), contre 44 millions un an plus tôt, au-delà du consensus établi par Reuters qui était de 1,255 milliard.

Le comparatif du premier trimestre 2012 avait été affecté par une charge de 1,5 milliard de francs.

Des réductions de coûts et le choix d'actifs moins risqués ont permis à la division de banque d'investissement de maintenir ses revenus stables, contrairement aux grandes banques de Wall Street qui ont accusé une baisse de leurs revenus pour compte propre.

Credit Suisse estime que sa restructuration lui permettra de verser un dividende en espèces à ses actionnaires, après la distribution de l'an dernier qui était essentiellement en actions.

A la fin du premier trimestre, le ratio déclaré des fonds propres de base selon les nouvelles exigences suisses était de 9,6%, a précisé la banque.

"Le Credit Suisse est confiant que ces exigences de 10% pour fin 2018 seront dépassées en milieu d'année. Le calcul de ces ratios comprend par conséquent une charge au prorata pour la reprise d'un dividende en espèces prévu pour 2013", écrit le directeur général Brady Dougan dans le communiqué de résultats.

"Les désinvestissements stratégiques supplémentaires et les mesures de capital restantes prévus dans le plan de capital sont en cours et devraient être menés à bien prochainement."

L'activité de banque privée et de gestion de fortune, qui cible des clients ayant plus d'un million de dollars d'actifs à placer, a enregistré des afflux nets de capitaux de 12 milliards de francs au total, les sorties de capitaux en Europe de l'Ouest ayant été compensées par des rentrées importantes en Asie. (Katharina Bart, Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)