LEAD 1-Finmeccanica a perdu 786 millions d'euros en 2012

mardi 23 avril 2013 21h20
 

* E993 mlns de dépréciation sur la filiale américaine DRS

* Le groupe veut céder des actifs pour renforcer son bilan

* Les discussions sur Ansaldo Energia continuent-sources

par Danilo Masoni et Paolo Biondi

MILAN/ROME, 23 avril (Reuters) - Le groupe d'aérospatiale et de défense italien Finmeccanica a confirmé mardi prévoir des cessions d'actifs après l'annonce d'une perte nette de 786 millions d'euros l'an dernier, principalement due à une dépréciation de sa filiale américaine d'électronique de défense DRS.

En présentant ses résultats annuels, les premiers publiés depuis l'arrivée à sa tête d'Alessandro Pansa, le groupe d'aéronautique et de défense a expliqué vouloir renforcer son bilan et a dit s'attendre cette année à une baisse de son chiffre d'affaires et à une stagnation de son résultat d'exploitation.

Deuxième employeur privé d'Italie, Finmeccanica a engagé d'importantes restructurations afin de se recentrer sur ses activités aérospatiales et de défense, et ce afin, notamment, d'éviter un abaissement de sa note de crédit.

La société a précisé dans un communiqué que la dépréciation pour DRS (racheté pour 5,2 milliards de dollars en mai 2008 juste avant la crise financière) avait atteint 993 millions d'euros.

En 2011, le groupe avait enregistré une perte nette de 2,3 milliards d'euros à cause d'une provision importante liée à un contrat avec Boeing.   Suite...