Bourse-BioMérieux chute en Bourse après un T1 jugé décevant

mardi 23 avril 2013 10h09
 

PARIS, 23 avril (Reuters) - Le titre BioMérieux accuse mardi matin la plus forte baisse de l'indice SBF 120 à la Bourse de Paris après un chiffre d'affaires trimestriel inférieur aux attentes, marqué par une dégradation des performances en Europe du Sud et en France et par une progression moins forte que prévu dans les pays émergents.

Le titre abandonne 3,8% à 70,18 euros à 10h05, contre un gain de 0,8% pour le SBF 120.

Le spécialiste du diagnostic in vitro a fait état d'un chiffre d'affaires stable à périmètre et taux de change constants (à 358,9 millions d'euros) au premier trimestre, et en recul de 1,1% en données publiées.

Il a cependant maintenu son objectif de croissance organique compris entre 3% et 5% sur l'ensemble de l'année 2013.

Ses ventes en Europe (53% du chiffre d'affaires) ont reculé de 2,5%, avec une baisse de 7% en Europe du Sud et de 8% en France, compensée en partie par une bonne dynamique en Europe du Nord. Elles ont augmenté de 1,8% en Amérique du Nord (23% des ventes), de 5,1% en Asie-Pacifique et de 3,5% en Amérique latine.

"Les chiffres sont décevants. Le recul est net en Europe du Sud et en France (...) La situation semble se redresser en Amérique du Nord, mais les pays émergents sont moins dynamiques que lors des publications précédentes", soulignent les analystes de Portzamparc.

Un autre analyste évoque quant à lui un premier trimestre "difficile qui augure d'une année délicate".

"Pour se situer dans la fourchette basse des objectifs annuels, il doit afficher une croissance d'au moins 4% sur les autres trimestres, alors que l'environnement économique demeurera identique", ajoute-t-il.

* Le communiqué :

link.reuters.com/rev57t (Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez)