Archos, dans le rouge en 2012, change de patron

vendredi 22 mars 2013 18h59
 

* Le fabricant français de tablettes a perdu près de E40 millions l'an dernier

* Loïc Poirier, nouveau directeur général à partir de mai

* Le fondateur et PDG Henri Crohas chargé du repositionnement stratégique

PARIS, 22 mars (Reuters) - Archos a annoncé vendredi une perte de près de 40 millions d'euros en 2012, en raison de la concurrence qui fait rage sur le marché des tablettes, et la nomination de Loïc Poirier à la direction générale, où il remplacera le fondateur du groupe.

Le fabricant français de tablettes avait lancé fin février un avertissement sur ses résultats, ses comptes ayant été pénalisés par la domination de l'iPad d'Apple. Il a également lancé fin 2012 un plan social prévoyant la suppression d'un emploi sur quatre pour faire face à ses graves difficultés économiques.

Archos a précisé vendredi que cette restructuration était entièrement provisionnée sur l'exercice écoulé.

Celui-ci s'est soldé par une baisse de 10% des ventes, surtout sensible au quatrième trimestre ainsi qu'aux Etats-Unis (-41% sur l'année). Archos a accusé l'an dernier une perte nette consolidée de 38,7 millions d'euros, alors qu'il affichait l'année précédente un bénéfice de 5,7 millions.

Le groupe, dont la part de marché en volume en Europe sur le segment des tablettes à moins de 400 euros se montait à 8%, a également annoncé dans un communiqué la nomination à compter du 1er mai de Loïc Poirier, jusqu'ici directeur général délégué d'Archos, qu'il a rejoint en 2005 en tant que directeur financier.

Il succédera au fondateur et PDG Henri Crohas, qui conservera la présidence du conseil d'administration dans le cadre d'une scission des fonctions de président et de directeur général.   Suite...