LEAD 1-Steria en forte baisse, SocGen n'est plus à l'achat

vendredi 22 mars 2013 09h58
 

* SG déplore un free cash flow négatif pour la 2e année consécutive

* Le déficit du fonds de pension pèse sur le cash (Actualisé avec cours de Bourse, commentaire)

PARIS, 22 mars (Reuters) - Steria accuse une des plus fortes baisses de l'indice SBF 120 à la Bourse de Paris vendredi matin après que Société générale a abaissé d'acheter à conserver son conseil sur le titre de la SSII avec un objectif de cours ramené de 17 à 13,5 euros.

Vers 09h50, Steria perdait 3,43% à 11,54 euros. Le SBF 120 reculait de 0,38% au même moment.

Dans une note, le broker souligne que les résultats 2012 de Steria, publiés fin février (voir ), étaient en ligne avec ses estimations mais se dit déçu par le déficit plus important que prévu de son fonds de pension et un free cash flow négatif pour la deuxième année consécutive.

"La capacité de Steria à générer du cash s'est réduite au cours des dernières années", écrivent les analystes de SG qui avancent trois raisons :

1/"le niveau d'endettement (qui va rester élevé après le refinancement en 2013 de 150 millions d'euros d'obligations convertibles subordonnées au moyen d'une ligne de crédit revolving existante); 2/les ratios investissement/chiffre d'affaires et restructuration/chiffre d'affaires sont supérieurs aux taux théoriques de moyen terme; 3/les contributions supplémentaires à apporter au fonds de pension qui vont limiter la capacité de Steria d'alléger son bilan chaque année".

"En bref, nous ne considérons plus Steria comme un placement 'value', son cours de Bourse étant en ligne avec le secteur des services de technologie de l'information", ajoutent-ils.

(Raoul Sachs, édité par Matthias Blamont)