Bourse-L'avertissement de Lanxess plombe le secteur de la chimie

jeudi 21 mars 2013 10h38
 

PARIS, 21 mars (Reuters) - Le secteur européen de la chimie accuse jeudi matin l'une des plus fortes baisses sectorielles en Europe, l'allemand Lanxess, spécialisé dans la production de caoutchouc, ayant lancé un avertissement sur ses résultats du premier trimestre, victime des difficultés de l'industrie automobile européenne.

A 10h31, l'indice Stoxx du secteur de la chimie lâche 1,34% dans le sillage de Lanxess, qui chute de 7,05%. A Bruxelles, Solvay lâche 4,12%, quand Arkema recule de 1,69% et Air Liquide de 1,28% à Paris.

Lanxess a indiqué que son résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) devrait ressortir entre 160 et 180 millions d'euros au premier trimestre, contre 369 millions un an plus tôt.

"Lanxess anticipe un très faible début d'année en 2013 avec un premier trimestre attendu en dessous de nos attentes", a indiqué Peter Spengler, analyste chez DZ Bank.

Le groupe allemand a dit qu'il allait limiter ses coûts mais entendait largement maintenir ses investissements autour de 650-700 millions d'euros cette année.

Les fabricants de pneumatiques Michelin et Continental se sont montrés prudents pour cette année dans un environnement de marché difficile et incertain pour le secteur automobile européen. (voir et )

Le secteur français de la chimie s'inquiète de son côté de la concurrence des Etats-Unis où les coûts de production bénéficient d'une énergie nettement moins chère. (Alexandre Boksenbaum-Granier, avec Ludwig Burger à Francfort, édité par Dominique Rodriguez)