LEAD 1-PSA-La majorité des syndicats apporte son soutien au plan

lundi 18 mars 2013 19h51
 

(Actualisé avec déclaration de la direction de PSA et réactions de syndicats)

par Laurence Frost

PARIS, 18 mars (Reuters) - PSA Peugeot Citroën a obtenu lundi le soutien de la majorité des syndicats à son plan de restructuration et de réductions d'effectifs destiné à endiguer ses pertes et faire face aux surcapacités en Europe.

Alors que des salariés de Peugeot Citroën affrontaient les forces de police devant le siège du constructeur automobile, quatre des six organisation syndicales de PSA ont apporté leur soutien au plan qui prévoit 8.000 suppressions de postes et la fermeture en 2014 de son usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), ont indiqué la direction et les syndicats.

Lors d'un comité central d'entreprise (CCE), les syndicats FO, CFTC, CGC et SIA (Syndicat indépendant de l'automobile) ont voté en faveur tandis que la CGT et la CFDT se sont exprimées contre, ont fait savoir les réprésentants syndicaux. Un représentant de la CFDT s'est quant à lui abstenu lors du vote,

ce qui laisse penser qu'une signature de la CFDT n'est pas exclue.

Le vote "ouvre la voie à la signature rapide d'un accord", a réagi un porte-parole du groupe PSA.

"Je salue la qualité de la dialogue sociale menée avec les organisations syndicales", a déclaré de son côté Denis Martin, directeur industriel de PSA. "J'appelle à la minorité qui bloque Aulnay à rejoindre les équipes engagées dans le rebond de PSA."

"Après plusieurs mois de négociations parfois rudes, le SIA et la majorité des organisations syndicales ont voté en faveur de l'accord qui améliore la version initiale du plan de sauvegarde de l'emploi présentée le 25 juillet dernier", souligne dans un communiqué le syndicat SIA, majoritaire à Aulnay-sous-Bois.   Suite...