Rubis-Résultats record en 2012, prêt pour d'autres acquisitions

jeudi 14 mars 2013 18h25
 

PARIS, 14 mars (Reuters) - Rubis a publié jeudi des résultats annuels record, dopés par des rachats d'actifs, et s'est dit prêt à poursuivre sa politique d'acquisitions.

Le spécialiste de l'aval pétrolier et chimique a déboursé près de 220 millions d'euros en 2012 pour racheter notamment des activités de Chevron aux Bahamas et d'autres actifs de distribution de carburants et de fiouls en Jamaïque.

Rubis a enregistré en 2012 un résultat net part du groupe de 94 millions d'euros (+31%), un résultat opérationnel courant de 147 millions (+22%) et un chiffre d'affaires - déjà publié - de 2,8 milliards (+31%).

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un résultat net de 93 millions d'euros et un résultat opérationnel courant de 152 millions.

"Rubis est confiant sur sa capacité à maintenir son rythme de croissance historique et à poursuivre sa politique d'acquisitions", a fait savoir le groupe dans un communiqué.

Il propose de verser un dividende de 1,84 euro par action au titre de 2012, en hausse de 10%.

Rubis affiche à fin 2012 un taux d'endettement de 40%.

L'action de la société a clôturé jeudi sur un cours de 51,55 euros (+1,38%), quasiment stable depuis le début de l'année (-0,5%) après un bond de 28% en 2012, pour une capitalisation proche de 1,7 milliard.

* Le communiqué :

link.reuters.com/kat66t (Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)