14 mars 2013 / 10:29 / il y a 4 ans

LEAD 2-Gemalto-L'international porte la croissance

* C.A. en hausse de 9% en 2012 à E2,24 mds

* Prévoit une croissance à deux chiffres en 2013

* Le titre efface ses pertes initiales (Actualisé avec conférence téléphonique, commentaires d'analystes, réaction en Bourse)

PARIS, 14 mars (Reuters) - Gemalto a annoncé jeudi un chiffre d'affaires record l'an passé et anticipe pour 2013 une croissance à deux chiffres grâce à la bonne tenue de ses divisions mobiles et sécurité.

Les marchés asiatiques et les Etats-Unis, "premier pays où Gemalto enregistre une part de son chiffre d'affaires de plus de 10%", porteront la croissance cette année, a souligné le directeur général Olivier Piou lors d'une conférence téléphonique.

Le spécialiste des cartes à puce et des solutions de sécurité numérique a cependant prévenu que sa rentabilité serait pénalisée au premier semestre par une augmentation des investissements.

En Bourse, l'action Gemalto, qui a fait son entrée fin décembre au CAC 40, gagnait 0,5% à 72,51 euros à 11h20, en phase avec l'indice parisien, après avoir perdu plus de 2% en matinée.

"Certains sont un peu déçus par la performance opérationnelle et espéraient mieux au regard de la croissance du groupe", a estimé un vendeur actions à Paris.

Le bénéfice d'exploitation des activités en cours est ressorti à 305 millions d'euros en 2012. L'activité Brevets en particulier a subi une perte opérationnelle de 10 millions d'euros, pénalisée par des reports de contrats dans l'attente de la résolution d'un conflit judiciaire opposant Gemalto à Google .

Le groupe, né de la fusion en 2006 de Gemplus et d'Axalto, a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires des activités en cours de 2,24 milliards d'euros, en hausse de 9% à taux de change constant, conforme au consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Les activités téléphonie mobile, qui représentent près de la moitié du chiffre d'affaires total, ont notamment été soutenues par la montée en puissance de la demande pour les réseaux mobiles de quatrième génération (4G).

UN MARCHÉ DURABLEMENT PORTEUR

Selon les analystes de Deutsche Bank, le déploiement du très haut débit mobile devrait encore largement bénéficier à Gemalto cette année, de même que le basculement des Etats-Unis en 2013 sur la technologie dite "EMV", qui sécurise davantage les cartes de crédit.

Le groupe, qui propose un dividende de 0,31 euro par action au titre de 2012, contre 0,34 euro pour 2011, avait déjà annoncé l'an dernier le dépassement avec un an d'avance de son objectif d'un bénéfice opérationnel courant de 300 millions d'euros, initialement fixé pour 2013. (voir )

L'association des professionnels du secteur Eurosmart estime que plus de sept milliards de cartes à puce ont été vendues l'année dernière dans le monde et que ce chiffre atteindra 7,7 milliards cette année, avec les secteurs bancaires et télécoms comme principaux moteurs de croissance.

Dans ce contexte favorable, Gemalto présentera au second semestre un plan stratégique, fondé sur une croissance essentiellement organique, qui mettra l'accent sur l'investissement. Cet effort concernera principalement les services sur mobile et les technologies proposées par Gemalto aux Etats dans le domaine de la sécurité et de l'identité numérique.

Pour accompagner ce développement, le groupe, qui emploie 10.000 personnes dans une quarantaine de pays, compte embaucher un millier de personnes dans le monde, dont une centaine en France.

* Le communiqué de la société :

r.reuters.com/car66t (Catherine Monin et Wilfrid Exbrayat, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below