Altran a amélioré sa marge et renoué avec les bénéfices en 2012

jeudi 14 mars 2013 07h00
 

PARIS, 14 mars (Reuters) - Altran a poursuivi son redressement en 2012, en améliorant sa marge opérationnelle et en renouant avec un bénéfice net, profitant de son positionnement à l'international.

Le groupe de conseil en technologies ne fournit pas d'objectif chiffré pour 2013, se bornant à promettre une "croissance profitable".

Le PDG Philippe Salle a toutefois indiqué, lors d'une conférence téléphonique, qu'il comptait au moins atteindre le consensus de marge opérationnelle courante de 9% des analystes pour cette année.

Le groupe vise pour 2015 une marge de 11-12% et un chiffre d'affaires supérieur à deux milliards d'euros.

Altran a amélioré l'an passé sa marge opérationnelle courante de 0,6 point à 8,6% et a engrangé un bénéfice net de 64,6 millions d'euros contre une perte de 45,5 millions en 2011, globalement en ligne avec le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le groupe avait déjà publié fin janvier une croissance organique de 4,3% de son chiffre d'affaires à 1,456 milliard d'euros pour 2012. (Voir )

Altran a généré un cash flow libre de 50 millions d'euros en 2012, soit 3,4% de son chiffre d'affaires, en ligne avec son objectif de 2-4% inclus dans son plan stratégique pour 2012-2015.

Philippe Salle a précisé qu'il comptait annoncer une à deux acquisitions au deuxième trimestre, dont probablement une en Inde, après avoir finalisé en février le rachat de la société de conseil allemande IndustrieHansa.

L'action Altran a clôturé en hausse de 1,06% à 5,71 euros mercredi, donnant une capitalisation de quelque 830 millions d'euros. Elle a cédé 0,7% depuis le début de l'année après avoir flambé de 105% en 2012. (Cyril Altmeyer et Alice Cannet, édité par Wilfrid Exbrayat)