USA-La confiance des chefs d'entreprises en hausse au T1

mercredi 13 mars 2013 17h06
 

13 mars (Reuters) - La confiance des dirigeants d'entreprises américains dans l'économie a rebondi au cours du premier trimestre, même s'ils restent peu enclins à effectuer de nouvelles embauches, montre un indice publié mercredi.

L'indice trimestriel publié par le groupe Business Roundtable, qui rassemble des dirigeants américains dont les entreprises embauchent au total 16 millions de personnes, a progressé à 81,0, contre 65,6 en décembre dernier. Au-dessus de 50, le chiffre est un indicateur sûr de croissance.

Environ 72% des 144 chefs d'entreprises interrogés s'attendent à une hausse de leurs ventes lors du prochain semestre, contre 58% en décembre. Quelque 38% d'entre eux pensent augmenter leurs dépenses d'investissement aux Etats-Unis au cours de la même période, contre 30% précédemment.

Les chefs d'entreprise attendent une croissance de 2,1% du produit intérieur brut (PIB) américain en 2013, légèrement supérieure aux 2% prévus en décembre. L'étude a été menée du 11 février au 1er mars, et a donc précédé les récents records enregistrés par le Dow Jones à Wall Street.

Seuls 29% des dirigeants prévoient néanmoins d'effectuer des embauches au cours du prochain semestre, un pourcentage égal à ce qu'il était en décembre.

L'organisation a lié la méfiance face aux embauches à l'incapacité du président démocrate Barack Obama et de la Chambre des représentants, dominée par les républicains, à trouver un accord sur la réduction de la dette fédérale, qui atteint actuellement 16.700 milliards de dollars.

"On continue d'aller d'une crise à l'autre à Washington, ce qui refroidit un peu les investissements, en particulier à long terme", explique Jim McNerney, directeur général de Boeing , qui préside Business Roundtable. (Scott Malone, Julien Dury pour le service français)