13 mars 2013 / 12:27 / dans 5 ans

LEAD 1-Inditex publie des résultats en hausse mais qui déçoivent

* Bénéfice net 2012 en hausse de 22% à 2,4 mds d‘euros

* Le C.A. en hausse de 16% grâce aux pays émergents

* Le titre en nette baisse

* Graphique comparant Inditex et son secteur :

* link.reuters.com/gyw56t

MADRID, 13 mars (Reuters) - Inditex, propriétaire de l‘enseigne Zara, a annoncé mercredi des résultats 2012 en forte hausse, ses ventes dans les pays émergents, en Asie notamment, ayant compensé les difficultés de son marché domestique, l‘Espagne.

Le numéro un mondial du prêt-à-porter, qui possède huit enseignes et plus de 6.000 magasins dans 86 pays, a publié un bénéfice net en hausse de 22% à 2,4 milliards d‘euros.

Ce résultat se situe toutefois vers le bas des estimations de certains analystes, du fait d‘une baisse de la marge brute, et le titre recule de 3,5% à 104,6 euros à la Bourse de Madrid vers 12h GMT, pesant sur le secteur européen de la distribution (-1%).

Selon les analystes, des effets de change négatifs et une proportion plus importante de rabais ont peut-être pesé sur la marge brute au quatrième trimestre mais le groupe n‘a fourni aucune précision à ce sujet.

“Les moteurs sont toujours là, le modèle n‘est pas remis en cause, simplement on ralentit face à des comparatifs plus difficiles”, relève Anne Critchlow, analyste à la Société générale à Londres.

Le chiffre d‘affaires a progressé de 16% à 15,9 milliards d‘euros.

Le groupe réalise désormais 20% de ses ventes en Asie, contre 18% en 2011, et 14% dans les Amériques, là aussi une part en hausse de deux points. La part de l‘Espagne a reculé à 21% du chiffre d‘affaires contre 25% un an plus tôt, tandis que celle de l‘Europe hors Espagne est restée stable à 48%.

Le groupe fondé par Amancio Ortega a ouvert de nouveaux magasins dans 64 marchés, dont la Georgie, la Bosnie et l‘Equateur où il n‘était pas encore présent.

Les ventes à périmètre comparable ont progressé de 7% sur le premier semestre de l‘exercice puis de 6% au second.

Inditex, dont le cours de Bourse a triplé en cinq ans et qui a surperformé ses pairs de plus d‘un tiers sur les 12 derniers mois, propose un dividende en hausse de 22% à 2,2 euros par action. (Sarah Morris, Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below