Thomas Cook monte en Bourse, amélioration de son bénéfice en vue

mercredi 13 mars 2013 11h17
 

LONDRES, 13 mars (Reuters) - Le voyagiste Thomas Cook grimpe en Bourse mercredi après avoir annoncé son intention d'améliorer son bénéfice de 350 millions de livres (400,5 millions d'euros) d'ici 2015.

Le groupe britannique a précisé qu'il comptait améliorer sa rentabilité grâce à des réductions de coûts et des fermetures d'agences, pour se concentrer sur les ventes en ligne.

Vers 9h55 GMT, le titre bondit de 10,34% à 96,4 livres à Londres alors que son indice sectoriel en Europe recule de 0,4%.

La société, qui a réduit ses coûts de 60 millions de livres l'an dernier, a précisé avoir repéré encore 50 millions d'économies à réaliser et annoncé que son plan de redressement au Royaume-Uni était en bonne voie. Elle table sur une marge d'Ebit (résultat d'exploitation) au Royaume-Uni de plus de 5% d'ici 2015.

Le groupe fondé il y a 172 ans, confronté à des difficultés au cours des deux dernières années, a dû renégocier sa dette et vendre des avions et des agences pour alléger son endettement.

Il vient d'annoncer la suppression de 2.500 emplois en Grande-Bretagne la semaine dernière. (voir )

Le voyagiste veut concentrer son attention sur l'amélioration de ses ventes sur internet afin de rattraper ses concurrents comme TUI qui ont pris de l'avance dans ce domaine.

Il compte réduire le nombre de ses sites internet à trois au Royaume-Uni et un en Allemagne, améliorer l'efficacité de ses sites et augmenter le nombre de produits proposés sur internet. Ses dépenses annuelles de technologie seront portés de 55 à 60 millions de livres.

Thomas Cook a également l'intention de renforcer sa présence sur les marchés des hôtels de luxe, des week-ends en ville et des vacances d'hiver au cours des cinq prochaines années.   Suite...