Aviva sabre son dividende, le titre plonge en Bourse

jeudi 7 mars 2013 09h32
 

LONDRES, 7 mars (Reuters) - Le cours de l'assureur Aviva plongeait de plus de 13% jeudi en début de séance, les investisseurs sanctionnant l'annonce d'une très forte diminution du dividende.

A 8h30 GMT, le titre cédait 13,15% à 312,85 pence.

Les actionnaires du groupe britannique recevront un dividende de 19 pence au titre de l'intégralité de l'exercice 2012 contre 26 pence l'année dernière. Les analystes anticipaient en moyenne 25,6 pence.

La diminution du dividende, une première depuis 2009, est la dernière mesure visible en date depuis le lancement en juillet dernier d'un vaste plan de réorganisation provoqué par la colère d'investisseurs irrités par la faiblesse du cours.

Cet élément avait d'ailleurs précipité le départ forcé de l'ancien directeur général Andrew Moss.

"Je regrette que cela (la diminution du dividende) soit devenu nécessaire, mais je peux garantir aux actionnaires que nous avons pris cette décision après avoir examiné avec attention toutes les options possibles", a déclaré le président d'Aviva John McFarlane.

Il a expliqué cette décision par la nécessité d'éponger les dettes d'Aviva et par celle du renforcement de la trésorerie.

L'assureur, désormais dirigé par l'ancien patron d'AIA , a également annoncé une bansse de 4% à 1,776 milliard de livres de son bénéfice d'exploitation en 2012. (Nicolas Delame pour le service français)