Glencore, Xstrata publient des résultats 2012 en baisse

mardi 5 mars 2013 09h20
 

LONDRES, 5 mars (Reuters) - Le spécialiste du négoce de matières premières Glencore, qui se prépare à boucler sa fusion avec le groupe minier Xstrata, a publié mardi un bénéfice net 2012 en baisse de 25%, conforme aux attentes, son activité de trading ayant compensé l'impact de la faiblesse des prix.

En tenant compte d'une charge liée à la reclassification de sa participation dans le producteur d'aluminium russe Rusal , le bénéfice net ressort en baisse de 75%.

Xstrata, qui publiait séparément ses résultats pour la dernière fois avant la fusion prévue en avril, a aussi pâti de charges qui ont fait chuter son bénéfice net de près de 80%. Hors charge, le résultat recule de 37%, une baisse moins forte qu'attendu.

Les deux groupes ont précisé que la finalisation de leur fusion était désormais prévue pour le 16 avril.

Dans l'attente du feu vert de la Chine à la fusion, dernier obstacle réglementaire à franchir, Glencore a apporté peu d'informations sur la stratégie et la structure du futur groupe.

Le bénéfice net de Glencore, hors charges significatives, a reculé de 25% à 3,06 milliards de dollars (2,3 milliards d'euros), en ligne avec le consensus qui était de 3,0 milliards.

Le bénéfice d'exploitation ajusté a baissé de 17% à 4,5 milliards de dollars, avec un recul de 27% dans la division industrielle mais une hausse de 11% pour l'activité de négoce.

En Bourse, l'action Glencore gagnait 1,7% après ces annonces, et Xstrata prenait 2,4%. (Clara Ferreira-Marques, Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)