Beiersdorf rate le consensus,veut surperformer le marché en 2013

mardi 5 mars 2013 08h57
 

BERLIN, 5 mars (Reuters) - Beiersdorf, le fabricant de la crème Nivea, a annoncé mardi une hausse de 14% de son bénéfice d'exploitation en 2012, sans atteindre toutefois le consensus des analystes interrogés par Reuters.

Le bénéfice avant intérêts et allemands (Ebit) est ressorti à 735 millions d'euros, à comparer à un consensus de 749 millions. Le bénéfice net a atteint 477 millions d'euros, alors que le consensus était de 488 millions.

Le groupe allemand avait déjà fait état en janvier d'une croissance de 4,7% de son chifffre d'affaires grâce à ses ventes dans les pays émergents qui ont permis de compenser les conditions difficiles en Europe.

La marge opérationnelle a ainsi progressé à 12,2% contre 11,5% en 2011.

Beiersdorf maintient son dividende à 0,70 euro, alors que les analystes prévoyaient en moyenne une majoration à 0,85.

Pour 2013, Beiersdorf dit prévoir une croissance de ses ventes plus importante que celle du marché et table sur une nouvelle amélioration de ses marges.

Henkel, son concurrent local, publiera ses résultats mercredi.

Le français L'Oréal avait indiqué le mois dernier qu'il pensait surperformer à nouveau en 2013 le marché mondial des cosmétiques. (voir ) (Victoria Bryan et Nadine Scimroszik, Véronique Tison pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)