LEAD 2-RBS-Situation plus propice à un désengagement de Londres

jeudi 28 février 2013 11h54
 

* Bénéfice d'exploitation de £3,5 mds en 2012

* Pertes avant impôt de £5,2 mds, charge de £4,6 mds sur la dette

* Cession partielle de la filiale américaine Citizens

* IPO envisagée pour un ensemble de 315 agences britanniques

* L'action recule (Actualisé avec déclarations du DG)

par Matt Scuffham et Steve Slater

LONDRES, 28 février (Reuters) - Royal Bank of Scotland a publié jeudi un résultat opérationnel en hausse pour 2012, une performance qui permet d'envisager un désengagement de l'Etat et la reprise du versement d'un dividende.

"Nous commençons à voir la lumière au bout du tunnel", a dit le directeur général Stephen Hester. "Notre tâche est de mettre en place une entreprise qui fait bien son travail et dans laquelle d'autres investisseurs voudront entrer", a-t-il ajouté, précisant que les mesures d'assainissement de la banque produiraient des effets patents l'an prochain.

"La banque est maintenant plus proche d'une situation de bonne santé financière qui permettrait aux actionnaires de percevoir un dividende et à l'Etat de commencer à céder sa participation", écrit de son côté le président Philip Hampton dans un communiqué.   Suite...