Altarea Cogedim attend une baisse de son cash flow (FFO) en 2013

mercredi 27 février 2013 21h04
 

PARIS, 27 février (Reuters) - Altarea Cogedim a dit mercredi soir s'attendre pour cette année à une "légère" baisse de son cash-flow courant des opérations (FFO), en raison d'un environnement économique difficile et de la poursuite de ses investissements.

"Nous avons décidé d'accélérer au cours des deux prochaines années les investissements de croissance (...) ce qui pèsera dans un premier temps sur nos résultats", déclare dans un communiqué Alain Taravella, président fondateur d'Altarea Cogedim.

Ces investissements et "hors choc macro-économique majeur affectant la France" doivent permettre à la foncière d'atteindre une progression du FFO de 50% à l'horizon 2017.

A fin 2012, la foncière affichait un FFO en croissance de 11,4% à 149,7 millions d'euros, contre un objectif de hausse de l'ordre de 10%, grâce à l'activité bureau qui a compensé une contribution stable des commerces et négative pour les commerces online.

Le groupe a réduit son endettement, le ratio Loan-to-Value (LTV) passant de 51,2% à fin 2011 à 49,3% à fin décembre, et prévoit une nouvelle diminution de son LTV en 2013

Altarea Cogedim, qui a racheté Rue du Commerce l'an dernier, proposera de verser un dividende de 10 euros par action au titre de l'exercice écoulé, en hausse de 11,1%.

La foncière prévient toutefois que son dividende demeurera inchangé au titre de son exercice 2013.

Avant cette publication, le titre a baissé mercredi de 0,28% à 122,65 euros, ramenant la capitalisation boursière du groupe à 1,3 milliard d'euros.

Le communiqué : link.reuters.com/qus36t (Blandine Hénault, Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Benoît Van Overstraeten)