LEAD 1-Ipsen en perte en 2012, vise une marge stable en 2013

mercredi 27 février 2013 11h29
 

* Perte nette de E29 mlns en 2012, contre un bénéfice de E0,9 mln en 2011

* Ipsen vise une marge de 16% en 2013 contre 16,1% en 2012

* Christel Bories nommée directrice générale déléguée

* L'action grimpe de 3,7% (Actualisé avec nomination de Christel Bories, commentaire d'analyste et réaction en Bourse)

PARIS, 27 février (Reuters) - Ipsen a annoncé mercredi une perte nette en 2012, due notamment à sa sortie de l'hémophilie et à une nouvelle organisation de ses activités de médecine générale en France, mais a déclaré vouloir préserver sa marge opérationnelle en 2013.

Le laboratoire pharmaceutique a précisé dans un communiqué que sa marge opérationnelle récurrente ajustée devrait atteindre environ 16,0% de ses ventes cette année, contre 16,1% en 2012, avec "une réduction continue" de la rentabilité de la médecine générale en France.

"Nous estimons l'impact de cette baisse sur la marge opérationnelle récurrente ajustée en 2013 à environ 100 à 200 points de base sachant que les synergies issues de la nouvelle organisation des opérations commerciales en France sont attendues en 2014", commente Gilbert Dupont dans une note.

Ipsen vise également une croissance de ses ventes de médecine de spécialité comprise entre 6,0% et 8,0% et un recul du chiffre d'affaires de ses activités de médecine générale compris entre 8,0% et 6,0%.

Ipsen a enregistré au titre de 2012 une perte nette de 29 millions d'euros, contre un bénéfice de 0,9 million en 2011, un résultat opérationnel récurrent ajusté de 196 millions (-0,8%) pour un chiffre d'affaires - déjà publié - de 1,22 milliard (+5,1%).   Suite...