EADS - Pas question de ressusciter le projet de fusion avec BAE

mercredi 27 février 2013 10h28
 

PARIS, 27 février (Reuters) - Ressusciter le projet de fusion avec BAE Systems n'est "certainement pas sur notre écran radar", a déclaré mercredi le président exécutif d'EADS, Tom Enders, quelques mois après l'échec de la tentative de rapprochement entre les deux groupes attribué à un veto de l'Allemagne.

"Nous ne regardons pas en arrière, nous regardons devant nous", a dit Tom Enders lors de la conférence de presse à Berlin sur les résultats annuels de son groupe.

Il a précisé qu'EADS était satisfait de la part de la défense dans son chiffre d'affaires et qu'il n'était pas question d'abandonner ce segment d'activité malgré la réduction des dépenses en Europe et en Amérique du Nord. (Cyril Altmeyer et Tim Hepher, édité par Jean-Michel Bélot)